DINOTOXTRA

samedi 15 décembre 2012

Une pyramide en Serbie contre la fin du monde.

Rejoignez la communauté SCIencextrA


Si vous voulez survivre à la fin du monde du 21 décembre – rendez-vous sur la montagne serbe de Rtanj. La légende dit que thé aux herbes locales va sauver la vie des humains. Sinon, ceux qui aiment la chasse aux trésors, peuvent se lancer à leur recherche au sommet de la montagne, où un magicien les aurait enfuis il y a des siècles.

Rtanj – c’est l’endroit idéal pour se reposer, mais aussi pour pratiquer des activités physiques. Des familles entières réservent des chambres d’hôtel et des appartements ici. Le directeur du complexe touristique « Rtanj » Nebojsha Gajich explique que les réservations ont bondi de 50% au cours de ces dernières semaines. « Les touristes perçoivent ces lieux comme un refuge. C’est une vraie paranoïa. Moi personnellement, je ne crois pas en la fin du monde, mais nombreux sont ceux qui y croient ».
Le mont Rtanj est un lieu mystérieux. «Par mauvais temps, nous connaissons tout un tas d’incidents techniques, les ampoules brûlent, les ordinateurs, rien ne peut les protéger »,explique Gajich. « Des extraterrestres, peut-être ? Je ne les ai jamais vu. Les chercheurs sont en train de discuter actuellement si cette montagne est d’origine naturelle ou artificielle. On dit qu’il y a des millions d’années, Rtanj était caché par les eaux de la mer de Pannonie ».
L’ex-producteur et la célébrité locale Dragan Shou affirme qu'il a vu les extraterrestres de ses propres yeux. Il reconnaît que le « tourisme apocalyptique » est bénéfique pour la région, même s’il ne croit pas lui-même à la fin du monde.
« Les extraterrestres sont grands – 2 à 2,5 mètres de haut. Ils sont beaux et nous aiment, car ils nous ont créé », explique-t-il. « On peut les voir assez souvent, mais seuls ceux qui sont autorisés à les voir, peuvent les voir. Rtanj – c’est le centre de la Terre. C’est ici qu’habitait le Dieu Râ. Cette pyramide a été construite pour suivre l'évolution du monde. Après tout, les Dieux vivaient jadis parmi nous. Qui aurait pu construire les pyramides d'Egypte, sauf nos pères ? Qui pourrait soulever une dalle de pierre pesant 20.000 tonnes, alors que les appareils modernes n’en sont pas capables ? Leur apparition est utile pour nous tous, en particulier pour ceux qui travaillent dans le secteur du tourisme. Merci aux touristes qui viennent ici, mais je peux garantir - la fin du monde n’aura pas lieu. La fin du monde a commencé avec la création de ce monde ».
Le célèbre physicien serbe, spécialiste de la physique nucléaire Ljubo Ristovski étudie le phénomène du mont Rtanj depuis longtemps. Il attire l’attention sur un phénomène bizarre : un rayonnement électromagnétique avec la même fréquence de 28 kHz a été enregistré au sommet de cette montagne, tout comme sur certains pyramides de Bosnie et en Iran. L’énergie de la montagne Rtanj – c’est un mystère, qui génère de nombreuses théories. Les habitants locaux ont souvent des visions des boules rougeoyantes, de même couleur, mais aussi des boules de feu. Ces boules apparaissent dans le ciel à partir d'un même endroit, volent vers la pyramide et disparaissent là-bas. Selon le professeur Ristovski, le séjour sur la montagne Rtanj est bénéfique pour la santé, surtout du point de vue énergétique.
L’association « L’esprit de Rtanj » organise une conférence scientifique entre le 21 et 23 décembre prochain sur la fameuse montagne. Son directeur exécutif Sasha Nadjfej a expliqué la position du professeur Ristovski, et a évoqué les différentes versions de sa création. Les opinions des chercheurs divergent à ce sujet.
3538156488_e0d61cc516.jpg
« Rtanj absorbe l'énergie cosmique. L'énergie négative qui se produit autour de la montagne, se transforme en énergie positive. Nous avons pu établir plusieurs points – des soi-disant volcans énergétiques au pied de la montagne. La forme de la montagne n'a pas pu être déterminée par les phénomènes atmosphériques : les vents et les pluies. Sa géométrie est parfaite, elle respecte le principe de la «section d'or». Rtanj est composée de calcaire, et c’est une certaine force, une énergie, qui lui apporte la forme de pyramide. Les anciens bâtisseurs utilisaient le potentiel naturel et des technologies inconnues. La structure, composée de silicium, possède une structure moléculaire, ressemblant à la pyramide de Chéops. Rtanj est ainsi composé de micropyramides. Imaginez la puissance que possède une pyramide de 1,5 km de hauteur ».
Chacun fait son choix - croire ou ne pas croire en l'apocalypse. Si la fin du monde n’aura pas lieu, cela vaut le coup de venir à Rtanj, du moins pour se relaxer dans une atmosphère romantique: les plantes qui composent le thé de Rtanj poussent uniquement sur la versant Sud de la montagne et sont un aphrodisiaque puissant.
la Voix de la Russie          

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire