DINOTOXTRA

samedi 16 mars 2013

L'épuisement physique et moral au travail peut conduire à de sérieux problèmes cardiaques.



De fait, on confirme que l'épuisement physique et moral au travail peut conduire à de sérieux problèmes cardiaques. Une étude israélienne de l'université de Tel-Aviv a découvert en effet une relation entre le « burnout » professionnel et les pathologies qui touchent le coeur et qui peuvent conduire à des attaques. Ces employés qui font un « burnout » ont 40 % de risques supplémentaires de développer ce type de maladies par l'intermédiaire de dépôts de plaques dans les artères coronariennes. L'étude a suivi presque 9000 employés sains, des hommes et des femmes salariées de 19 à 67 ans. 


On leur faisait passer un examen de santé de routine et on les a suivis durant 3,4 années. 
On a bien analysé le niveau de burnout potentiel et les signaux de maladies du coeur. Les employés qui étaient dans le top 20 % de l'échelle de burnout avaient 79 % de risques accrus de maladies coronariennes. Il est possible par ailleurs que cela empire avec le temps (plus que les 3,4 ans de suivi). C'est un plus grand facteur de prédiction que les risques classiques comme le tabac, les niveaux de lipides ou l'activité physique.
  La toile     

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire