DINOTOXTRA

lundi 4 février 2013

Recharger les véhicules électriques sans fil. - SCIencextrA


Recharger les véhicules électriques sans fil.

Des chercheurs de l'Université de Colombie-Britannique (UBC) de Vancouver viennent d'inventer une méthode efficace et sûre pour recharger des véhicules électriques par une technologie "sans fil", qui a été testée avec succès sur des véhicules du campus.

Le professeur Lorne Whitehead explique que l'idée de recharger à distance des batteries, de téléphones potables ou de voitures électriques, a été au coeur de beaucoup de réflexions ces dernières années, mais que l'inquiétude principale des chercheurs était de savoir quels pourraient être les effets des ondes électromagnétiques haute fréquence et de puissance sur la santé de l'homme. Avec son équipe, il a mis au point une technique totalement différente fonctionnant à des fréquences plus faibles et à des champs électriques d'exposition négligeables. Celle-ci utilise des "engrenages magnétiques à distance" (un aimant rotatif de base contrôlé par l'électricité du réseau, et un deuxième aimant situé dans la voiture) pour éliminer l'utilisation des ondes dans la gamme radio. L'engrenage de base distant entraine celui de la voiture, qui génère de la puissance et charge la batterie.

Quatre stations de charge sans fil ont été installées à UBC. Des tests ont montré que ce système atteint des performances de charge qui dépassent 90% des pleines capacités obtenues par une charge classique de référence. Une charge complète prend 4 heures et permet au véhicule de rouler pendant 8 heures. "Un des enjeux essentiels des véhicules électriques est la nécessité de se connecter à une station de recharge avec des câbles et des pinces, même par mauvais temps", dit David Woodson de UBC. "Depuis que nous avons commencé à tester ce système, les retours des utilisateurs sont particulièrement positifs. Tout ce qu'ils ont à faire est de se garer, et la voiture se recharge automatiquement".

L'équipe de recherche avait conçu à l'origine un système de charge magnétique pour des applications dans le domaine du génie biologique et médical, comme l'implantation de pacemaker par exemple. Le système appliqué aux voitures produit dorénavant des données qui pourront être utilisées pour la recherche et le développement. Un brevet a été déposé.



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire