DINOTOXTRA

samedi 16 février 2013

Comment installer Linux avec Windows 8 ?



Installer Linux cohabitant avec Windows 8 c'est possible? Oui!

Linux et logiciels libres Nous vous parlions il y a peu de blocages conséquents sur certains PC Samsung (voir notre article à ce sujet) attribués au nouveau système de sécurité du boot pour Windows 8 : l'UEFI. La Linux Foundation a publié la semaine dernière une nouvelle solution pour prendre en charge le controversé Secure Boot. Elle a également annoncé le développement d'une solution universelle combinant les avantages des deux existantes. Installer Linux sur un ordinateur certifié Windows 8 n'entraînera alors plus aucune complication.




Pour rappel, la fonction secure boot permet de ne pas démarrer certains services qui n'ont pas été certifiés, dans l'optique de proposer un PC plus sécurisé, sans rootkits malveillants par exemple. Mais lorsqu'il s'agit d'une installation Linux sur une machine équipée de l'UEFI, c'est une autre affaire, une liste blanche repose sur des clés secrètes que chacun des éditeurs doit transmettre à tous les fabricants d'ordinateurs et de cartes mères, ce qui est contraire à l'approche maison de Linux, où chacun en fait à sa sauce et dans certains cas en licence libre qui interdit le moindre secret.

Le problème est que lorsqu'un fabricant d'ordinateurs veut obtenir le fameux sésame « Certifié Windows 8 », il doit se conformer à un programme de certification qui impose notamment que le fameux Secure Boot soit enclenché. On pouvait craindre que certains fabricants ne permettent pas de le désactiver, mais grâce à Dieu (enfin, pour éviter une somme de procès coûteux), Microsoft a imposé que l'on puisse effectuer le désamorçage de cette sécurité. L'objectif de Secure Boot étant louable, et pour éviter aux utilisateurs de modifier leurs paramètres à chaque bascule de système d'exploitation, la communauté Linux a imaginé plusieurs solutions.

La Linux Foundation a donc publié vendredi un préchargeur particulièrement efficace puisqu'il embarque une signature Microsoft avec la même clé que Windows 8. Il est donc certain que votre ordinateur pourra démarrer correctement.

La solution développée par Mattew Garret, baptisée Shim (shim signifie cale), était comme son nom l'indique quelque peu détournée. Le concepteur de cette solution la qualifie lui-même de non idéale, car elle doit répéter la plupart des opérations. En contrepartie, cet outil permet à l'utilisateur de valider les mises à jour logicielles liées au démarrage à distance, alors que l'implémentation de la fondation Linux requiert la présence physique de l'utilisateur.

Les deux solutions ont donc leurs avantages et leurs inconvénients. Mais leurs deux auteurs sont en relation dans l'optique de fusionner les deux solutions, pour ne conserver que le meilleur de chacune.

À terme, les concepteurs de distributions Linux, qu'ils soient des éditeurs commerciaux, à l'instar de Red Hat ou Ubuntu, ou des développeurs indépendants, disposeront d'une solution universelle permettant de démarrer facilement sur des ordinateurs certifiés Windows 8, sur lesquels Secure Boot sera activé.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire