DINOTOXTRA

mardi 19 février 2013

4 % des cancers sont liés à la consommation d'alcool.



Presque 4 % des cancers liés à la consommation d'alcool

Nutrition, diététique Une étude américaine du Boston University Medical Centre nous prévient que les médecins ne soulignent pas assez auprès de leurs patients les risques que présente la consommation d'alcool et que le public n'en a donc pas assez conscience. Il s'agit d'un facteur de risque sur lequel il est facilement possible de travailler. Des chercheurs américains affirment donc avec leur étude que 20 000 décès annuels par cancer aux États-Unis peuvent être imputés à la consommation d'alcool. C'est 3,5 % des cas environ.


Il s'agit en particulier des cancers de la bouche, de la gorge et de l'œsophage ; des cancers typiques pour les hommes qui boivent régulièrement. Dans le cas des femmes, il y a 15 % des cas des cancers du sein qui peuvent être attribués à la consommation d'alcool. 30% des cancers attribuables à l'alcool concernaient des personnes en buvant de faibles quantités (1,5 verre et moins par jour). Notons par contre que d'autres recherches avaient montré que la consommation d'alcool réduit le risque du cancer du côlon et du rectum.

Références: David E. Nelson, Dwayne W. Jarman, Jürgen Rehm, Thomas K. Greenfield, Grégoire Rey, William C. Kerr, Paige Miller, Kevin D. Shield, Yu Ye, and Timothy S. Naimi. (2013). Alcohol-Attributable Cancer Deaths and Years of Potential Life Lost in the United States. American Journal of Public Health. doi: 10.2105/AJPH.2012.301199


0 commentaires:

Enregistrer un commentaire