DINOTOXTRA

lundi 4 février 2013

Lady Gaga en procès avec son assistante, elle donne sa version des faits.


Lady Gaga en procès avec son assistante, elle donne sa version des faits

© kcspresse.com Mis en ligne le 04/02/2013 à 20:37

En décembre 2011, l'ancienne assistante de Lady Gaga portait plainte contre la chanteuse, pour l'avoir empêchée d'avoir une vie privée pendant plus d'un an. Alors que l'affaire n'est toujours pas réglée, Lady Gaga a réagi à ces accusations.

Lady Gaga fait très souvent parler d'elle, le plus souvent pour ses tenues extravagantes, comme sa robe en viande qui en avait choqué plus d'un. Mais la star internationale n'échappe aux ennuis avec la justice : en décembre 2011, son ancienne assistante, Jennifer O'Neil, a porté plainte contre elle. Elle l'accuse de ne pas lui avoir accordé de temps libre, si bien qu'elle n'a pas eu de vie privée pendant les 13 mois durant lesquels elle a travaillé pour Lady Gaga, entre 2009 et 2011. Elle lui réclame donc 380 000 dollars, soit l'équivalent de 7 168 heures supplémentaires qui ne lui auraient pas été payées. Jusqu'à maintenant, la chanteuse n'avait pas jugé bon de répondre à de telles accusations. Mais, alors que l'affaire n'est toujours pas réglée, Lady Gaga a décidé de réagir, et de donner son avis sur les propos tenus par son ancienne assistante.

"Ça incluait dormir dans le même lit"

Dans sa plainte, Jennifer O'Neill explique que la chanteuse ne lui a laissé aucun répit pendant ces treize mois : "J'étais à ses côtés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Ça incluait dormir dans le même lit qu'elle. Parce qu'elle n'aimait pas dormir seule." Ces propos viennent confirmer ce que racontait une précédente assistante de la star, qui avait déjà confié qu'elle était obligée de dormir dans le même lit que Lady Gaga. Jennifer O'Neill ajoute qu'elle n'avait même pas sa propre chambre pendant la tournée du Monster Ball Tour, en 2010. Mais surtout, le plus difficile pour la jeune femme était de ne plus avoir de vie privée du tout : "Je n'avais aucune vie privée. Pas de possibilité de parler à ma famille, de parler à mes amis, de faire l'amour si j'en avait envie. Je ne pouvais rien faire." C'est pour ça qu'elle demande un dédommagement financier, afin de compenser tout ce temps qu'elle a passé à s'occuper de Lady Gaga.
Retrouvez toutes les photos de Lady Gaga sur sa page Staragora
Mais celle que l'on considère comme la nouvelle Madonna ne le voit pas du même oeil. Pour le moment, la seule réaction venait de son porte-parole, qui s'était contenté d'affirmer que ces accusations étaient parfaitement infondées. Mais aujourd'hui, Lady Gaga a décidé de donner son avis sur la question. Elle considère que son ancienne assistante ne se rend pas bien compte des avantages auxquels elle a eu accès : "Elle a dormi dans des draps de coton égyptien toutes les nuits, dans des hôtels cinq étoiles, sur des jets privés, en mangeant du caviar, en faisant la fête avec Richard Anderson (un acteur américain, ndlr), elle portait mes fringues, demandait à Yves Saint Laurent de lui envoyer des chaussures sans ma permission, utilisait mes cartes de réduction sans me demander mon avis... Elle ne voit pas le luxe que ça représente." Et il n'y a pas à dire, on voudrait toutes avoir les mêmes avantages ! Mais si elle avait su que sa vie privée en serait réduite à néant pendant plus d'un an, on se doute que Jennifer O'Neill n'aurait peut-être pas accepté le poste.
La chanteuse a pourtant tiré ses propres conclusions de ces accusations : elle pense que si son ancienne assistante lui réclame de l'argent, c'est parce qu'elle n'a pas supporté de devoir travailler sous les ordres d'une autre personne : "Elle pense qu'elle est la reine de l'univers et vous savez quoi, elle ne veut pas être l'esclave d'une autre, parce que dans mon travail et dans ce que je fais, je suis la reine de l'univers tous les jours". Ah, on reconnait bien là Lady Gaga, toujours sereine et toujours aussi sûre d'elle !
M.L-S.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire