DINOTOXTRA

mercredi 6 février 2013

Découverte d'un véritable élixir de jeunesse.


Découverte d'un véritable élixir de jeunesse.

Les scientifiques de Novossibirsk ont inventé un vrai élixir de jeunesse. Ils ont élaboré un traitement unique, qui provoque la fabrication des cellules souches par le cerveau humain. Ces cellules sont capables de régénérer les organes malades. Ce remède miraculeux permet de rester jeune et en bonne santé à n'importe quel âge.

La thérapie par cellules souches est une tendance à la mode. Elle peut aider à guérir les infarctus, les hémorragies cérébrales et de divers traumas. Andreï Artamonov, directeur général de la société, qui a inventé le nouveau traitement, a expliqué à La Voix de la Russie, que la thérapie par cellules souches, qui est pratiquée actuellement, peut être assez dangereuse :

« Comment cela se passe-t-il actuellement ? On prélève les cellules souches dans la moelle osseuse avant de les multiplier et de les réinjecter dans la circulation sanguine. On ne sait pas où elles vont choisir de se différencier : elles peuvent très bien s'incorporer dans un organe défectueux, tout comme elles peuvent le faire dans un organe tout à fait sain. Ainsi, il peut arriver qu'une côte pousse dans un cœur. Ce sont déjà des cellules étrangères au corps ».

Ce problème a été résolu à Novossibirsk. Les scientifiques ont créé une solution sous le nom de code G5. Elle provoque la fabrication par le cerveau humain de cellules souches, qui trouvent ensuite l'organe défectueux et le régénèrent. Selon le spécialiste, le G5 assure un « homing » des cellules réparatrices, qui ne quittent pas leur organe cible. Andreï Artamonov affirme que ce produit appartient à une toute nouvelle catégorie de produits de la médecine régénérative et n'a aucun semblable dans le monde :

« Actuellement, aucun produit médical de ce type n'existe dans le monde. Le G5 provoque la fabrication par le cerveau humain de cellules souches, qui, qui plus est, ne quittent pas leur organe cible. Au fur et à mesure, le corps humain perd ses cellules souches et de ce fait les organes perdent leur capacité de se régénérer. La nouvelle approche consiste à inciter l'organisme à se régénérer lui-même ».

Les méthodes employées actuellement sont prévues pour des traitements symptomatiques : si l'on a mal, on prend un antidouleur. Il est beaucoup plus difficile, mais tout de même plus juste de puiser dans les réserves du corps humain. Ce n'est que cela qui « peut tous nous rendre jeunes et heureux, comme nous l'étions dans notre enfance ».

Le produit élaboré à Novossibirsk a passé avec succès tous les essais précliniques. Bientôt, il va entrer dans sa phase de test clinique. Ce nouveau traitement a toutes ses chances de faire son apparition sur le marché dans un an et demi.

la Voix de la Russie    



0 commentaires:

Enregistrer un commentaire